Quels sont les enjeux de l’art contemporain ?

L’art contemporain a un taux de rotation rapide, et cette rotation rapide peut signifier que de grandes quantités d’œuvres sont « vomies » sur le marché. Les artistes sont impatients de trouver la merveille unique ou le « nouveau truc » qui satisfera le marché de l’art. Quels sont les problèmes de l’art contemporain ? Examinons certaines des principales tendances de l’art contemporain.

L’art vidéo

Les artistes explorent depuis longtemps la relation entre l’art vidéo et les questions d’art contemporain. Certains artistes ont commencé à intégrer la vidéo dans leurs œuvres, et d’autres l’ont comparée aux peintures traditionnelles. Par exemple, la vidéo « TV Bra for Living Sculpture » mettait en scène une violoncelliste aux seins nus jouant du violoncelle tout en portant deux petits moniteurs sur la poitrine. D’autres artistes se sont montrés plus expérimentaux avec ce médium, comme Brian Hoey et Nam June Paik.

L’intelligence artificielle

L’intersection de l’intelligence artificielle (IA) et de l’art contemporain a attiré l’attention d’artistes issus de divers médias. Les historiens de l’art, les conservateurs et les informaticiens ont commencé à explorer le potentiel de l’IA dans les arts. Les artistes, eux aussi, commencent à explorer le potentiel de l’IA dans leur travail. Ce symposium rassemble l’expertise d’artistes de différents domaines et explore l’intersection entre l’IA et l’art contemporain.

Minimalisme

Les premières années du minimalisme peuvent être attribuées aux années 1960, lorsque l’expressionnisme abstrait dominait le domaine. Ces artistes désapprouvent l’art « vide » et non substantiel de l’expressionnisme abstrait et se sont tournés vers la création d’œuvres d’art objectives et non référentielles. Bien que le minimalisme n’ait pas commencé avec le mouvement minimaliste, il a influencé d’autres mouvements artistiques qui ont suivi. Les minimalistes ont utilisé différentes conceptions de la réduction et des jugements variés sur les qualités artistiques. Le projet a cherché à clarifier le sens et la portée du terme par l’utilisation d’un vocabulaire commun et par l’identification d’un ensemble de principes partagés.

Le pop art

Dans les années 1960, la popularité du Pop Art est montée en flèche, stimulée par une nouvelle culture de consommation et par le boom de la consommation qui a suivi la Seconde Guerre mondiale. Avec l’ascension des Beatles et d’Elvis, la musique pop est devenue un phénomène mondial et a entraîné une véritable révolution culturelle. Le Pop Art, ou art conceptuel, a remanié les règles conventionnelles des beaux-arts en utilisant des images et des matériaux populaires dans la vie quotidienne et la culture de masse. Il remet en question la hiérarchie de la culture et rejette les tendances artistiques populaires de l’époque.

L’influence d’Internet sur l’art contemporain

L’un des changements les plus importants dans le domaine de l’art contemporain au cours des dernières années a été l’essor de l’art sur Internet. Auparavant mis à l’écart des discussions sur l’art contemporain, l’art numérique a commencé à occuper le devant de la scène. Par « art sur Internet », nous entendons une variété de médias numériques, notamment les sites web, les projets de courrier électronique, les projets de logiciels originaux, les installations en réseau, les œuvres audio et vidéo et les performances en réseau (comme Second Life).